En Côte d’Ivoire, un pôle d’utilisation des données intégré à la Direction Générale de l’Emploi, pour appuyer l’élaboration des politiques nationales

Le gouvernement ivoirien a fait de la création d’emplois décents l’une de ses priorités depuis 2012, en particulier pour les jeunes et les femmes. La Direction Générale de l’Emploi (DGE) développe, en partenariat avec Innovations for Poverty Action (IPA), un pôle d’utilisation des données, intégré à la DGE pour renforcer cette démarche, avec l’objectif d’élaborer des politiques nationales efficaces.

Le contexte

La Direction Générale de l’Emploi (DGE) a identifié quatre freins au développement d’une économie inclusive et durable :

  • l’accès insuffisant des populations vulnérables aux opportunités d’emploi
  • les faibles incitations à l’emploi et aux petites entreprises dans le secteur formel
  • le manque d’investissements dans les secteurs prometteurs (emplois verts, technologies de l’information, agro-industrie, etc.)
  • l’absence d’un Observatoire de l’emploi et de la formation.

Dans son plan de stratégie nationale, la DGE a relevé des priorités liées à :

  • l’amélioration des conditions de travail et de vie des travailleuses et des travailleurs et la production d’emplois décents, de qualité et plus rémunérateurs
  •  la disponibilité de l’information fiable et pertinente sur le marché du travail
  • la rationalisation du cadre d’intervention des principaux acteurs du marché du travail
  • la mise en œuvre de la stratégie nationale intégrée de transition vers l’économie formelle
  • le renforcement de la synergie d’action gouvernementale et du dispositif de coordination de la Politique Nationale de l’Emploi

Pour tenter d’aller dans le sens de ces priorités et de remédier à ces faiblesses, le Ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale souhaite s’appuyer sur des statistiques et des données probantes pour éclairer ses décisions.

L’innovation

La Direction Générale de l’Emploi (DGE) développe, en partenariat avec Innovations for Poverty Action (IPA), un pôle d’utilisation des données intégré à la DGE afin d’améliorer les résultats du Ministère de l’Emploi et de la Protection sociale. Cette initiative entend répondre à la nécessité exprimée par cette administration d’être outillée pour élaborer des politiques nationales efficaces en matière d’emploi. 

Forte de son expérience, IPA renforce, à travers des ateliers, les capacités de la DGE à prendre des décisions fondées sur des preuves d’une part, et à intégrer cette démarche dans ses procédures opérationnelles d’autre part. Enfin, ce pôle doit permettre d’identifier et mettre en œuvre la mise à l’échelle de stratégies prometteuses pour la croissance de l’emploi.

Si la démarche de cette intervention financée par le FID est prouvée, le pôle sera institutionnalisé au sein de la DGE afin que la Direction prenne la pleine propriété des processus de collecte, d’analyse et d’utilisation des données.

Les résultats attendus

Grâce à ce pôle, la DGE sera outillée pour élaborer des politiques nationales efficaces en matière d’emploi et réaliser les objectifs suivants :

  • Capacité à collecter des données de qualité sur l’emploi (processus préalable de diagnostic participatif, élaboration de recommandations, d’une feuille de route et d’un calendrier)
  • Utilisation opportune des données (plans de suivi, identification de projets pilotes, mise en œuvre)
  • Promotion d’une culture de prise de décision fondée sur des données (création d’un comité consultatif de recherche composé de conseillers universitaires ivoiriens pour évaluer les programmes développés et veiller à ce que les politiques conçues intègrent les données recueillies)
  • Amélioration des résultats en matière d’emploi en Côte d’Ivoire

Concernant plus spécifiquement l’impact sur le genre :

Avec l’objectif de relever le taux de participation des femmes sur le marché du travail en Côté d’Ivoire, le pôle collecte et analyse les données désagrégées par genre pour les zones géographiques, les secteurs d’activité et les types d’emplois où les disparités entre les sexes sont importantes. Ces informations ont pour objectif de permettre d’étayer les politiques publiques de genre à impact.

Présentation de l’équipe

Innovations for Poverty Action (IPA) est une organisation à but non lucratif fondée en 2002 qui conçoit et met en œuvre des évaluations d’impact pour tester l’efficacité des programmes de développement.