Evaluation de l’impact d’un baume anti-moustiques sur le paludisme et le bien-être des enfants et des mères

MAÏA® est un baume répulsif anti-moustiques, en phase de pré-certification par l’Organisation mondiale de la Santé et conçu et développé par l’entreprise sociale MAÏA Africa SAS, basée à Ouagadougou au Burkina Faso. Innovations for Poverty Action mène une évaluation d’impact du produit, afin d’une part d’évaluer la propension à payer de la population cible, en vue de déterminer le niveau approprié de subvention pour maximiser l’utilisation du produit, et d’autre part afin de mesurer les effets significatifs de MAÏA® sur la santé.

Pourquoi agir ?

En Afrique subsaharienne, le paludisme représente l’une des maladies les plus meurtrières. Elle affecte particulièrement les enfants et les femmes enceintes, avec des conséquences sur la mère et sur l’enfant. En 2018, le Bureau régional pour l’Afrique de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a enregistré 94 % des décès dus au paludisme, parmi lesquels 67 % d’enfants de moins de 5 ans (Rapport Mondial sur le paludisme, 2019).

Après une période de plusieurs années de baisse du nombre de cas, ces derniers ont plus que doublé entre 2010 et 2019, atteignant 65,6 millions en Afrique de l’Ouest (Rapport Mondial sur le paludisme, 2020). Au-delà du fardeau sanitaire qu’il représente, le paludisme entraîne un impact économique estimé à 12 milliards de dollars par an pour le continent africain (J L Gallup et al, 2001).

Les moustiquaires imprégnées d’insecticide sont aujourd’hui considérées comme le moyen le plus efficace de lutter contre les moustiques vecteurs du parasite du paludisme. Cependant, des études attestent qu’une part croissante de moustiques résiste aux insecticides (Patrick Ojuka et al, 2015; TL Russel et al, 2011). La distribution de moustiquaires imprégnées ne suffit plus ; l’Organisation mondiale de la santé a indiqué que des outils complémentaires seraient nécessaires pour protéger les populations contre le paludisme.

Innovation fondée sur des preuves d’impact

MAÏA® est un baume répulsif anti-moustiques en phase de pré-certification par l’OMS, conçu et développé au Burkina Faso et complémentaire des moustiquaires imprégnées d’insecticide. Menée par Innovations for Poverty Action (IPA) en partenariat avec l’Université Paris Dauphine-PSL et l’Institut de recherche en sciences de la santé (IRRS) burkinabè, l’étude proposée vise à mesurer les effets :

  • de MAÏA® sur la santé et la continuité du travail;
  • des prix sur l’adoption du baume, mesurée à la fois par l’achat et l’utilisation.

Le financement du FID permettra à MAIA Africa SAS de produire les quantités de baume nécessaires à l’étude, aux partenaires de subventionner le produit pour les ménages engagés dans l’étude, et à IPA de mener l’évaluation d’impact. IPA s’appuiera sur les données d’enquête recueillies auprès de 3 000 ménages comptant au moins un enfant âgé de 0 à 3 ans et vivant près d’un lieu de vente.

Impact et principaux résultats

L’évaluation de l’impact de MAÏA® permettra de définir le niveau de subvention approprié, afin d’encourager l’achat et de maximiser l’utilisation du baume répulsif. Elle permettra également d’évaluer l’impact sur la santé et le bien-être des personnes utilisatrices, en particulier les enfants et les mères. L’objectif clé, à long terme, est une réduction significative de la transmission du paludisme au niveau communautaire, une amélioration de la participation des mères au travail et de la santé des enfants.

S’agissant de l’impact à l’échelle, MAIA Africa SAS a déjà développé plusieurs trajectoires de passage à l’échelle complémentaires, basées sur les communautés, les partenariats financiers avec des entreprises et des investisseurs privés, le processus de pré-qualification de l’OMS. L’étude proposée pourrait avoir le potentiel de consolider le modèle commercial et d’améliorer l’impact à l’échelle de MAÏA® en générant des preuves qui renseigneront sur la viabilité et la durabilité du marché et qui permettront de convaincre les décideurs publics.

Crédits phot: Equipe IPA

Présentation de l’équipe

Innovations for Poverty Action (IPA) est une organisation à but non lucratif fondée en 2002 qui conçoit et met en œuvre des évaluations d’impact pour tester l’efficacité des programmes de développement. IPA a développé une expertise approfondie dans la conduite d’évaluations, de l’idée initiale à la publication des résultats et au soutien de l’appropriation, de la reproduction et de la mise à l’échelle par les partenaires du développement et les gouvernements. Elle dispose de 22 bureaux nationaux établis, dont 7 en Afrique de l’Ouest.

Le projet sera mené par l’équipe de l’IPA au Burkina Faso, qui dispose des connaissances et de l’expertise locale pour assurer une mise en œuvre efficace, et en étroite collaboration avec les partenaires impliqués, notamment : Maïa Africa SAS, l’Institut de Recherche des Sciences de la Santé (IRSS) et l’Université Paris Dauphine – PSL.