enProposer un projet

Journée de
l’innovation au FIDA  : « Faciliter les liens entre la recherche et
l’innovation »

Article de FID team


10 juillet 2023


Evénements

Agriculture

Retransmission de l'événement sur un écranRetransmission de l'événement sur un écran

Le FID était présent à la Journée de l’innovation organisée par le Fonds international de développement agricole (FIDA) le 28 juin dernier à Rome, en Italie. La session dédiée au FID a permis de souligner la nécessité d’une collaboration étroite entre les acteurs de la recherche et les organisations porteuses d’innovation dans le secteur du développement.

La session “Funding evidence-based innovative solutions to rural development challenges : the case of the Fund for Innovation in Development”, animée par Claire Bernard, directrice adjointe du FID a mis en lumière les synergies pouvant être établies entre les acteurs de la recherche et les organisations porteuses d’innovation.

Lors de son introduction, Raoul Mille, conseiller scientifique de la Représentation permanente de la France auprès du FIDA » a rappelé que « la science, de la technologie et de l’innovation sont des éléments clés de l’agenda horizon 2030 des Nations Unies ».

Tanguy Bernard, chercheur associé et directeur de la Bordeaux Sciences Economiques et spécialiste des questions agricoles, a pour sa part témoigné de son expérience étroite avec le FID, et mis l’accent sur les avantages d’une coopération entre les différents secteurs et le rôle de la recherche dans le déploiement des innovations : « La bonne nouvelle, c’est que l'agriculture est un domaine qui innove en permanence. Le lien entre les mondes de la recherche et de l’innovation permet d’accélérer la mise à l'échelle des innovations à fort potentiel grâce à des évaluations d'impact et également de nourrir des connaissances plus large, au-delà d’un projet spécifique ».

La coopération des mondes de la recherche et de l’innovation permet en effet d’identifier les besoins réels des communautés, d’identifier les impact d’innovations scientifiques et technologiques, et ainsi informer le déploiement et la réplication de solutions adaptées au contexte.

Deux projets kenyans pour soutenir les petits producteurs

Afin d’illustrer le potentiel de l’innovation pour résoudre les problématiques de développement rural, deux projets financés par le FID ont été présentés, respectivement issus de la recherche expérimentale et l’autre d’une démarche entrepreneuriale.

Maitre de conférence à l’Université publique kényane Kirinyaga, Dr Denis Muchangi a présenté une initiative consistant à centraliser le processus d’égrenage du coton à l’échelle des petits producteurs du pays afin d’améliorer leurs revenus. « Nous menons un projet pilote au Kenya, dans deux comtés, Kiryniaga et Ambu, et nous testons, expérimentons, optimisons et permettons aux agriculteurs d’utiliser le Microgin [machine de traitement de coton] pendant un certain temps. Ensuite, ils nous feront leurs retours d’expérience et ainsi, nous serons en mesure de savoir ce qu’il faut améliorer, ce qu’il faut changer, quels sont les risques et comment les atténuer ». En fonction des résultats de ce projet pilote, l’équipe de recherche espère un passage à l’échelle ce programme dans les 27 comtés du pays concernés par la culture du coton « Cela aidera les agriculteurs ainsi que toute la communauté ».

Eveline Jansen, responsable régionale programme, Food Flow, Enviu a ensuite présenté ensuite un projet porté par l’entreprise kenyane Shambani Pro qui vise à transformer les pertes d’avocats en produits commercialisables sur le marché pour aider les petits producteurs à augmenter leurs revenus. Un projet pilote qui « est un peu une approche mixte entre la recherche et le secteur privé parce que nous recueillons la majorité des données par l’intermédiaire de l’entreprise et des dossiers des clients ».

Cette journée de l’innovation a également été l’occasion pour les FID de nourrir des échanges fructueux avec les acteurs engagés dans l’innovation au service du développement rural et de la lutte contre l’insécurité alimentaire dans le monde, aussi bien du côté des organismes internationaux que le Fonds international de développement agricole (FIDA), l’Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), le Programme Alimentaire Mondial (PAM), mais aussi les agences bilatérales de développement et les équipes porteuses de solutions innovantes présentes à l’évènement.

Près de deux ans après l’ouverture de son appel à projet, le FID soutient déjà une dizaine de projets dans le domaine de l’agriculture et du développement rural, qui ont vocation à essaimer largement pour contribuer à cet effort commun pour lutter d’urgence contre l’insécurité alimentaire et améliorer les conditions de vie des agriculteurs et agricultrices dans les pays en développement.

La session est visible en replay ici (2 :15 :45)

Article de FID team

10 juillet 2023

Depuis 2021, le FID a permis la réalisation de 70 projets innovants. Vous aussi proposez votre projet au FID !

Proposez votre projet

Actu

Découvrez les dernières actualités du FID

Lire l'actu du FID