Questions fréquentes

Déposer sa candidature au FID

Quelle est la date limite pour déposer ma candidature au FID ?

L’appel à projets du FID est ouvert tout au long de l’année, il n’y a pas de délai pour soumettre votre candidature.

Est-il possible de discuter de ma candidature avec le FID avant de la soumettre ?

Le FID peut répondre à vos questions au sujet du processus de candidature à l’adresse contact@fundinnovation.dev. Cependant, au vu du grand nombre de candidatures que nous recevons, nous ne serons pas en mesure de discuter de celles-ci avec chacune des équipes candidates avant de les avoir reçues et que le processus d’instruction n’ait débuté. Les candidatures doivent être soumises via le portail en ligne : https://fundinnovation.dev/formulaire-de-candidature/. Par soucis d’équité, aucune candidature ne sera considérée en dehors de ce processus.

Est-il possible de soumettre plus d’une candidature par organisation ?

Une organisation peut soumettre plus d’une demande à la fois si chaque demande porte sur une innovation différente.

Quel est le délai de réponse après le dépôt d’une candidature au FID ?

Le FID s’engage à examiner votre candidature, à prendre une décision et à vous tenir informé dans un délai de deux mois environ à compter de la réception de la demande. Vous recevrez des mises à jour concernant votre candidature de l’adresse contact@fundinnovation.dev. Veillez donc à bien inscrire cette adresse dans vos contacts.

Une durée totale de 6 mois doit être prévue entre le dépôt de la candidature et un premier décaissement.

Les critères d’éligibilité du FID

Quels sont les pays éligibles aux financements du FID ?

Le FID est ouvert aux candidatures qui proposent un projet dans tous les pays à revenu faible ou intermédiaire faisant partie de la liste ODA établie par l’OCDE, sans distinction de nationalités ni origines des équipes et organisations.

Les équipes peuvent ainsi déposer leur candidature quels que soient les lieux d’enregistrement des organisations porteuses et partenaires.

Quels types d’organisations sont éligibles au FID ?

Le FID est ouvert aux candidatures de tout type d’entités, porteuses d’une initiative en propre ou en partenariat avec d’autres organisations, y compris, sans s’y limiter, les entités du secteur public/gouvernement, les entreprises privées à but lucratif, les organisations à but non lucratif et non gouvernementales, les établissements d’enseignement supérieur.
Seules les candidatures individuelles, portées par des personnes indépendantes de toute structure ainsi que les institutions publiques internationales et multilatérales sont inéligibles au FID.
Le FID accepte les demandes de financement d’équipes innovantes et de recherche de toutes nationalités et résidant dans toutes les zones géographiques.

Les institutions publiques internationales et multilatérales sont-elles éligibles au FID ?

Non, les institutions publiques internationales et multilatérales sont inéligibles au FID (l’organisation des Nations Unies, ses programmes, fonds et institutions spécialisées & les Institutions financières internationales).

Un projet peut-il obtenir un financement de Stade 1, 2 ou 3 sans avoir obtenu un financement du FID pour un stade précédent celui pour lequel il dépose sa candidature ?

Il est possible de candidater à un financement de stade 1, 2 ou 3 sous condition de remplir les conditions du stade précédent avant de présenter leur demande, et ce, même si cette phase était appuyée par une autre source de financement. Par exemple, vous pouvez candidater pour un financement de Stade 3 du FID sans avoir reçu de subvention de Stade 2 du FID, vous devez toutefois avoir réalisé des activités équivalentes à celles du Stade 2, telles que la réalisation d’une évaluation d’impact rigoureuse ou la détermination du rapport coût-efficacité de votre innovation.

Quels secteurs sont éligibles pour les projets présentés au FID ?

Le FID priorise les innovations dans les secteurs de l’éducation, la santé, le climat et l’égalité de genre, mais reste ouvert aux innovations dans tous les secteurs.

Est-ce que le FID finance des infrastructures ?

Les infrastructures, bien que constituant un apport déterminant, peuvent trouver des sources de financement et expertises techniques auprès de nombreux bailleurs et investisseurs. Le FID n’a pas vocation à financer de tels besoins, qui requièrent au demeurant des budgets beaucoup plus importants que nos stades de financement, dans la majeure partie des cas. A titre exceptionnel et dans le cas où la candidature exposerait très spécifiquement le caractère innovant de l’infrastructure proposée, et l’articulerait à une démarche plus globale visant à expérimenter et tester scientifiquement le potentiel d’impact plus élevé de cette innovation au regard de l’existant, le FID pourrait considérer la possibilité d’un financement.

Critères d’évaluation du FID

Quels sont les principes fondamentaux et critères d’évaluation du FID ?

Le FID évalue chaque candidature en fonction de trois critères clés :

  1. La preuve rigoureuse de l’impact sur l’amélioration de la vie des personnes vivant dans la pauvreté ;
  2. Le coût-efficacité de l’innovation introduite dans la réponse à des défis de développement spécifiques;
  3. Le potentiel de déploiement à large échelle et de durabilité.

L’analyse se fonde sur les réalisations antérieures avérées ainsi que sur le potentiel d’atteinte des objectifs de chaque critère pour l’innovation introduite.

Qu’entend-on par « preuves scientifiques » ?

Les preuves scientifiques d’impact doivent pouvoir attester du lien direct de cause à effet entre la solution introduite et l’impact visé ou atteint. Les exigences relatives à ce critère varient en fonction du stade de financement sollicité :

  • Pour un financement de préparation : des éléments de description, données contextuelles, qui démontrent l’existence du problème et la ou les populations concernées.
  • Pour des financements de stade 1 : une théorie du changement et un plan de suivi-évaluation solides, impliquant la collecte de données rigoureuses sur la mise en œuvre et les effets de la solution introduite.
  • Pour des financements de stade 2 : une évaluation rigoureuse de l’impact visant à mesurer les effets strictement attribuables à une intervention au moyen d’un contrefactuel ; c’est-à-dire en comparant l’évolution de la situation pour une population bénéficiaire à l’évolution de la situation qui aurait prévalu en l’absence d’intervention. L’évaluation d’impact doit avoir une puissance statistique suffisante et inclure un contrefactuel crédible de ce qui se serait passé en l’absence de l’innovation.
  • Pour des financements de stade 3 et TPP: démonter le lien causal entre l’innovation et les résultats atteints ou démontrer que ce lien sera établi dans le cadre du financement demandé.

Conditions d’attributions du FID

Le FID couvre t-il les coûts indirects ?

Les coûts directs et indirects peuvent être éligibles au FID. Aucun seuil n’a été fixé et le FID se réserve le droit au cas par cas de financer lesdits frais de l’organisme qui postule. Ces frais doivent toutefois être solidement justifiés, nécessaires à la mise en œuvre du projet spécifiquement, cohérents avec l’amplitude et le calendrier des activités. Une attention particulière sera portée à ce que les coûts indirects ne représentent pas une part disproportionnée du budget proposé.

Le processus de sélection

Quels documents sont à soumettre une fois la première étape validée ?

A l’issue de la première étape de sélection, les équipes candidates sont appelées à fournir des informations et documents complémentaires permettant d’appréhender le projet plus en détails et d’amorcer les vérifications relatives aux exigences de conformité.

Ainsi, outre des informations administratives sur l’organisation porteuse et ses partenaires, il sera demandé de fournir :

  • Le budget détaillé des activités à financer, accompagné d’une note explicative, présentant de manière synthétique les postes de dépenses et les ressources correspondantes ;
  • Une description détaillée des activités à mettre en œuvre ainsi qu’un planning détaillé et le montant prévisionnel associé à chaque activité ;
  • Un rapport ou une présentation des activités en lien avec le projet, déjà mises en œuvre par l’organisation candidate;
  • Les noms, titres, expertises et rôles spécifiques des membres de l’équipe projet, ainsi que la proportion de leur temps qui sera consacrée au projet pendant toute sa durée ;
  • Les rôles de chacun des partenaires associés au projet, et le montant du financement qui leur sera délégué.

Quelle est la fréquence des Comités de revue ?

Les Comités de revue sont organisés au fil de l’eau selon le volume des candidatures reçues, à raison de 4 ou 5 Comités par an.

La relation FID – bénéficiaires

Un cofinancement est-il imposé?

Le FID n’impose pas de critère de cofinancement. Il est tout à fait possible, en revanche, de proposer un projet dont une partie est déjà financée par ailleurs et que la subvention du FID viendrait compléter ou renforcer.

Quelle est la politique du FID en matière de partenariat et consortium?

Le FID encourage les approches en partenariat et en consortium. Pour autant, la convention ne sera établie qu’avec l’organisation principale, porteuse de la candidature. Le FID entend générer des passerelles et synergies fécondes entre les écosystèmes d’innovation et de recherche. Il est bienvenu de mobiliser des partenaires disposant de l’expertise et des compétences spécifiques sur les différents volets du projet, ainsi que des partenaires en maîtrise du contexte d’intervention. Dans tous les cas, les rôles et rétributions de chaque partenaire, ainsi que la gouvernance du projet, devront être définis par les parties-prenantes elles-mêmes dans le cadre d’une gouvernance cohérente et transparente.

Quelle est la durée recommandée des projets ?

La durée des projets sera fixée dans le cadre de la convention de financement et spécifiquement à chaque initiative, le FID ne détermine pas de durée de projet par anticipation. Cette durée doit néanmoins entrer en cohérence avec les activités et le budget proposés, l’impact visé et le stade sollicité.

Le FID a-t-il une politique en termes de droit de propriété intellectuelle ?

L’organisation bénéficiaire d’un financement du FID conserve la propriété pleine et entière de son innovation, étant donné que le FID agit au titre de l’Aide publique au développement. Ces conditions s’appliquent pour tous les stades de financement du FID.

Dans le cadre des évaluations d’impact réalisées sur les interventions bénéficiant d’un financement, le FID exige la publication des résultats et encourage l’ouverture et la mise à disposition des données collectées et des scripts d’analyse sous-jacents à l’évaluation.

Fonctionnement du FID

Quelle est l’origine des fonds et quel est le budget annuel ?

Le FID est doté d’une enveloppe de 15 millions d’euros pour sa première année en 2021, attribuée par les programmes d’aide-projet gérés par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et le Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance.

Comment rejoindre l’équipe du FID?

Nous publierons les éventuelles ouvertures de poste sur notre site internet et nos réseaux sociaux (LinkedIn, Twitter).