Mise à l’échelle de l’Enseignement Ciblé au Ghana

Le Ministère de l’Éducation du Ghana et son agence spécialisée Ghana Education Service (GES) sont engagés dans le passage à l’échelle d’un programme d’Enseignement Ciblé, ou « d’apprentissage différencié », au sein de 10 000 écoles ghanéennes. Afin d’assurer ce déploiement sur la base de données probantes, Innovations for Poverty Action (IPA) leur apportera une assistance technique.

Défi de politique publique

Bien que le Ghana ait considérablement élargi l’accès à l’école primaire au cours des deux dernières décennies, très peu d’élèves atteignent les niveaux scolaires attendus et beaucoup ont des résultats bien inférieurs aux niveaux de compétence de base en lecture et en calcul. Une évaluation de l’Education Nationale du Ghana de 2016 a révélé que 91 % des enfants ghanéens étaient inscrits à l’école primaire, mais que moins de 25 % des élèves des 4ème et 6ème années du primaire disposaient du niveau requis en mathématiques et 37 % en anglais (Ministère de l’Education du Ghana, 2016). Ces résultats soulèvent une préoccupation importante: l’hétérogénéité de niveau au sein d’une même classe.

Innovation fondée sur des preuves d’impact

L’Enseignement Ciblé (Targeted Instruction en anglais) – également connu sous le nom « d’apprentissage différencié » – est une approche pédagogique qui adapte l’enseignement au niveau actuel des connaissances de l’élève, en se concentrant sur les compétences fondamentales en matière de lecture, d’écriture et de calcul. Ainsi, l’Enseignement Ciblé regroupe les enfants par niveau d’apprentissage, plutôt que par âge ou par classe.

Depuis 2010, l’organisation Innovations for Poverty Action (IPA) a établi un partenariat avec le Ministère de l’Éducation du Ghana et le Ghana Education Service, agence spécialisée relevant du ministère, avec l’objectif de développer des stratégies d’amélioration de la qualité de l’éducation, en utilisant des données probantes pour éclairer la conception des programmes et tester des solutions à large échelle. IPA a mené la première évaluation du programme d’Enseignement Ciblé au Ghana en 2013 et des améliorations significatives en alphabétisation et en calcul ont été constatées parmi les enfants bénéficiaires du programme.

Aujourd’hui et pour les cinq prochaines années, le gouvernement ghanéen et ses partenaires de développement investissent dans le déploiement du programme d’Enseignement Ciblé au sein de 10 000 écoles par le biais du Ghana Accountability for Learning Project (GALOP). L’intégration dans le cycle du projet de mécanismes d’apprentissage guidés par les données de suivi sera essentielle pour assurer que la mise en œuvre du programme à une large échelle soit en concordance avec le modèle d’intervention déjà testé et éprouvé.  Les financements du FID permettront à IPA de renforcer les capacités de suivi, d’évaluation et d’apprentissage du Ministère de l’Education en assurant une assistance technique auprès du Ghana Education Service pour la mise à l’échelle du programme.

Impact et principaux résultats

Les liens positifs entre l’éducation et les indicateurs de développement sont identifiés et documentés dans le cadre de plusieurs études. Parmi eux :  l’amélioration de la santé, de la productivité, de la paix et de l’égalité des genres. Relever le défi d’améliorer les systèmes éducatifs permettra de renforcer les résultats scolaires et d’enclencher ces effets vertueux.

L’innovation cible principalement les élèves accusant un retard d’apprentissage, y compris ceux retournant en classe avec des niveaux d’apprentissage très inégaux après la perturbation de leur scolarité causée par la fermeture d’écoles liée au Covid-19. L’Enseignement Ciblé sera mis en œuvre dans 10 000 écoles primaires parmi lesquelles figurent les moins performantes du Ghana, avec l’objectif de bénéficier à près de 1 880 000 élèves en cinq ans.

Les évaluations nationales des élèves de l’école primaire soulignent également que l’innovation profiterait surtout aux élèves des régions du Ghana dont les résultats aux tests nationaux sont les plus faibles (Régions du nord). L’Enseignement Ciblé est donc une stratégie clé pour améliorer l’éducation au Ghana et réduire les disparités en termes de niveaux scolaires.

Presentation de l’équipe

Innovations for Poverty Action (IPA) est une organisation à but non lucratif fondée en 2002 qui conçoit et met en œuvre des évaluations d’impact pour tester l’efficacité des programmes de développement.

Innovations for Poverty Action travaillera en étroite collaboration avec le Ministère de l’Éducation du Ghana et le Ghana Education Service pour l’expansion du programme d’Enseignement Ciblé, et avec l’UNICEF Ghana qui assurera l’assistance technique pour la mise à échelle.